Les Cartoucheries de La Courrouze : des premiers aménagements

Les cartoucheries - Photo Richard Volante

Les Cartoucheries – Photo Richard Volante

Construites au cours de la seconde guerre mondiale et servant à la fabrication de munitions,  les anciennes cartoucheries, dont il reste aujourd’hui des vestiges, forment un ensemble d’alcôves aux murs épais sur lesquels la végétation a pris place.

Espace « unique » et original, ce lieu situé entre Cleunay et La Courrouze, connu des habitants, emblématique de dynamiques de sociabilités dans le quartier et déjà approprié dans le passé (Bureau Cosmique, Courrouze AA, Courrouz’if, Antipode, etc.), fait actuellement l’objet d’une démarche de réflexion collective. Cette démarche a été lancée par l’équipe de la concertation à la Courrouze, qui réunit Territoires, l’AUDIAR et l’IAUR, suite à une demande des habitants et des acteurs du quartier.

Plusieurs ateliers participatifs sont mis en place depuis 2015 afin d’affiner les attentes et les envies pour ce secteur et de concevoir un véritable projet d’aménagement commun à tous les participants. Des visites urbaines ont également eu lieu au mois de juin 2015, sur différents sites de la ville de Nantes, qui connaissent des problématiques d’aménagement similaires, afin d’enrichir la conception du projet des Cartoucheries.

La cartoucherie de l'arsenal de Rennes, quartier de la Courrouze en 2013

La cartoucherie de l’arsenal de Rennes, quartier de la Courrouze, 2013.

  • Des ateliers participatifs

>> Afin de recueillir les perceptions, les attentes et envies pour le futur aménagement des Cartoucheries, deux premiers ateliers ont eu lieu en mai et en juin 2015, et ont rassemblé des habitants, des acteurs publics, des associations et des collectifs.

Dans une ambiance conviviale, les participants ont pu exprimer leurs différentes expériences et désirs, et de ces deux premiers ateliers ressortent trois principes généraux : une conservation de l’esprit naturel, convivial et intime du lieu, des équipements minimums et des aménagements et ambiances différenciées selon les alvéoles du site.

>> Deux autres ateliers portant sur la conception du projet d’aménagement des Cartoucheries se sont déroulés en octobre 2015. Les participants ont ainsi spatialisé les différentes propositions et conçu un projet qu’ils ont ensuite présenté à l’ensemble du groupe afin d’élaborer un projet commun à tous.

 Atelier 2 Atelier 2 Cartoucheries            

 

 

 

 

>> Retrouvez des informations sur le début de la démarche de concertation ainsi que la synthèse du projet de la maîtrise d’usage ici.

  • Journée d’études à Nantes

Afin de mieux connecter le projet urbain au projet social, de favoriser les synergies avec « ce qui se fait déjà », d’aider à l’approche inter-services et de faire participer les habitants, une  journée d’études a été organisée.

A la fin du mois de juin 2015, un groupe composé de Territoires, d’habitants de La Courrouze, de l’IAUR et de l’AUDIAR s’est rendu à Nantes pour la journée afin de visiter différents sites confrontés à des problématiques d’aménagement comparables à celles des Cartoucheries, et qui ont été, soit appropriés ou propices à la création d’événements, soit aménagés de manière originale.

Cette excursion et expérience nantaise a servi à l’enrichissement de la réflexion aux sein des ateliers, et a permis de nourrir l’esquisse d’un projet commun concernant le devenir des Cartoucheries.

>> Consultez le carnet de voyage à Nantes 

  • Des premiers aménagements

image projetUrba

 

>> Consultez le projet des urbanistes ainsi qu’un point d’étape sur le projet ici.

 

 

 

 Présentation PowerPoint

>> Les étapes de la démarche depuis 2015 :

 

 

 

 ÉVÉNEMENT : Inauguration des premiers aménagements, le 2 juillet 2016

Affiche inauguration cartoucheries 2 juillet 2016

Dans le cadre de la fête de quartier « Fête à l’Ouest », l’équipe de la Concertation à La Courrouze a organisé l’inauguration des premiers aménagements aux Cartoucheries.

Le public a découvert les tout nouveaux et premiers aménagements, annonciateurs de lieux propices à la créativité et aux festivités : des gradins en bois, des éclairages, des cheminements réaménagés notamment pour l’accessibilité PMR, des sols en mulches, des espaces révélés permettant de préfigurer de futurs aménagements tels qu’un « jardin des arômes », l’installation de poteaux pour la pratique de la slackline, ou encore la construction de « cabanes dans les bois » à l’initiative des enfants, etc.

Cet été, du 3 au 10 août,  une cinquantaine de jeunes de cinq nationalités différentes,  appartenant aux éclaireurs de France, poursuivront les aménagements en réalisant une scène en bois ainsi que du mobilier pour agrémenter le site.

Au cours de l’après-midi, les participants ont aussi pu échanger sur le projet d’association et participer à des balades commentées animées par l’IAUR, l’AUDIAR et Territoires. Une exposition sur site relatait en images l’année de concertation écoulée.

La soirée s’est poursuivie en musique et en spectacles autour d’un barbecue géant avec tous les partenaires du quartier.

Photos : IAUR


  POINT PRESSE

> Article Ouest France : « Rennes. Les cartoucheries, un lieu unique à découvrir «  – 3/07/2016

> Article Rennes Métropole : « L’autre « Voyage à Nantes » – 7/07/2015

> Article Rennes Métropole « Ils investissent les cartoucheries de la Courrouze » – 4/07/ 2013

 

Partager l'article :

    Commentaires fermés