Les Workshops de l’IAUR : « De Pasteur à Apigné »

Le bâtiment Pasteur et le site d’Apigné ont une histoire. Le temps les a marqués, il a laissé des traces visibles (architecture, mobilier, objets, végétation), mais aussi des traces plus discrètes liées aux pratiques et aux usages des hommes, des animaux ou des plantes.
Elles en forment la mémoire vivante.

L’atelier organisé par l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes a permis aux étudiants, issus de formations variées (masters ACT, AUDIT, DYATER, MOUI, ENSAB, INSA, Science Po. Rennes et Arts plastiques), d’imaginer l’avenir des berges de la Vilaine. Une centaine d’étudiants et des professionnels se sont ainsi réunis pendant 5 jours et se sont mobilisés afin de concevoir des scénarios pour réinvestir les abords du fleuve. Les travaux, en lien avec l’Université foraine, et en partenariat avec la ville de Rennes et Rennes Métropole, ont permis de réaliser neuf maquettes originales.

Au programme du 5 au 10 novembre :
Maquette – Conférences – Échanges – Balades – Idées innovantes – Plan relief – Inventaires

Des thématiques :
L’homme – Les animaux – Les plantes – Le jeu – Le repos – L’eau – L’habitat – Le travail – Les délaissés – Les interstices

Les travaux des équipes :

 

 

>> Retrouvez l’article rédigé par Catherine Guy, présidente de l’IAUR, paru dans la revue Place Publique n°27, intitulé : « Le devenir des berges de la Vilaine : une affaire de sensibilités  »

>> D’autres infos sur le site de l’Université foraine

 

 

Partager l'article :

    Commentaires fermés