Lannilis & Paimpol

Accompagnement territorial pour la revitalisation des cœurs de ville

Communes de Lannilis et Paimpol

Le réseau des villes infra-métropolitaines, bretonnes mais aussi hexagonales, souffre d’une tendance lourde à la dévitalisation de ses centres-villes. Ce phénomène s’inscrit dans un contexte de mutations sociétales où se conjuguent changements dans les manières d’habiter et de travailler, dans l’accès à la mobilité et aux services, dans les usages de consommation et de loisirs, etc.

Les rapports entretenus entre les citoyens et leur(s) territoire(s), leur(s) manière(s) de le(s) vivre et de le(s) pratiquer évoluent en conséquence, et les centres-villes peinent à s’adapter à ces évolutions.

Si la problématique est semblable sur bon nombre de territoires, son intensité et ses caractéristiques varient en fonction de la « carte d’identité » de chaque ville. Trop souvent perçue avec fatalisme, ou traitée de manière cloisonnée, la revitalisation d’un cœur de ville nécessite de mobiliser différents leviers et de manière coordonnée. Il s’agit bien d’une transformation majeure qui doit être intégrée par les élus locaux comme un enjeu essentiel de leur politique.

Vouloir agir c’est :
• Se doter d’une véritable stratégie d’attractivité à moyen/long terme, élaborée et partagée avec toutes les forces vives du territoire
• Décliner cette stratégie d’attractivité autour des thématiques d’urbanisme, d’habitat, de mobilité, de stationnement, de services aux publics, d’équipements urbains, de patrimoine, d’animation, d’image et d’identité, etc.

Une équipe pluridisciplinaire et complémentaire, réunissant à la fois un réseau de villes bretonnes : la Conférences des Villes et Territoires, à l’initiative de cette collaboration, le groupement d’intérêt scientifique Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes ainsi que le cabinet privé Cibles et Stratégies, a accompagné les communes de Lannilis et Paimpol en 2016 et 2017.

Cet accompagnement a permis de travailler à la définition de projets de centralité ainsi qu’à l’élaboration d’orientations stratégiques pour une revitalisation de ces centres.

Après un premier séminaire communal sur l’attractivité de la centralité, la réalisation d’un bilan d’attractivité et d’un référentiel foncier a permis notamment d’identifier et de recenser 106 000m2 de potentiels fonciers sur 14 secteurs différents pour la commune de Lannilis ; 105 000 m2 sur 25 secteurs pour la commune de Paimpol.

Par la suite, l’élaboration d’esquisses d’aménagements par secteurs, d’un plan de référence global et d’une feuille de route stratégique ont posé les bases et les orientations possibles d’une politique municipale pour réinvestir le cœur de ville et redynamiser la centralité.

Recensement des gisements fonciers présents dans le cœur de ville de Paimpol

Recensement des gisements fonciers présents dans le cœur de ville de Paimpol

Élaboration de scénarios d'aménagement sur un secteur de Lannilis

Élaboration de scénarios d’aménagement sur un secteur de Lannilis

>> Contact : Jean-Pascal Josselin / 02 23 22 58 63 – 06 07 24 76 27 / jp.josselin.iaur@gmail.com

>>  Retrouvez toutes les actions de l’IAUR sur la thématique des centralités

 

Partager l'article :