Présentation de la spécialité MOUI

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Le Master 2ème année « Maîtrise d’Ouvrage Urbaine et Immobilière » (MOUI) s’inscrit dans l’activité de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de Rennes, pôle d’excellence reconnu en urbanisme et aménagement dans l’Ouest de la France. Ce master, dirigé par Benoît FEILDEL, est porté par l’Université de Rennes 2 (UFR Sciences Sociales). Y sont associés l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne, l’Université de Rennes 1 et l’Institut d’Études Politiques de Rennes. Scientifiquement ce master est rattaché au laboratoire CIAPHS (Centre Interdisciplinaire d’analyse des processus humains et sociaux) (EA 2241) en association avec le CRAPE (Centre de Recherche sur l’Action Politique en Europe).

L’originalité de la formation de ce master est d’ouvrir un M2, pour une durée de 18 mois. Il ouvre également la possibilité de dispenser un diplôme de fin d’étude dans le cadre d’un double cursus pour les étudiants en Architecture et en Sciences Politiques.

Ce Master forme des urbanistes de la Maîtrise d’ouvrage et du projet urbain. Il enseigne la maîtrise de la globalité d’un projet depuis sa conception jusqu’à sa réalisation opérationnelle. Cet art complexe de la conduite de projet fait appel à des compétences multiples, sociales, techniques, architecturales, économiques, juridiques, financières. D’où la pluralité des compétences pédagogiques des enseignants et l’origine pluridisciplinaires des étudiants (sociologie, géographie-aménagement, sciences politiques, architecture, droit, économie …).

Cette formation professionnelle a pour objectif de préparer à cette profession d’assistance à la maîtrise d’ouvrage urbaine et immobilière qui saura prendre en compte :

•    La commande politique

•    Les conditions sociales et économiques (habitants, association, médiation, acteurs économique.)

•    Les acteurs professionnels dans leur diversité (compétence, réseaux, méthodes de travail.)

•    Les outils juridiques et financiers

La pédagogie s’appuie sur la dynamique de travail d’équipe qui se concrétise, en autre, dans les ateliers de projet urbain et le stage de six mois en situation d’intégration professionnelle. La structure et le contenu de ce Master ont été établis en respectant les principes arrêtés par la Charte de l’Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et Urbanisme (APERAU), Charte reconnue par le Ministère de l’Équipement et les professionnels de l’Urbanisme et de l’Aménagement, et qui est par ailleurs la branche française de l’AESOP, association internationale des formations en urbanisme.

Stages Master 2 (obligatoire) Le stage de six mois, réalisé en deuxième année, est obligatoire. Il constitue une passerelle indispensable à l’étudiant vers son insertion dans le monde professionnel.

  • Objectifs : ce stage fait l’objet d’une convention entre la structure d’accueil et l’université. Il doit permettre de réaliser une mission opérationnelle d’assistance à maîtrise d’ouvrage précise dans le cadre d’une structure publique ou privée, auprès d’un maître d’ouvrage ou d’un maître d’ouvrage délégué. Il doit permettre également d’intégrer les étudiants à l’environnement professionnel de la maîtrise d’ouvrage, et leur permettre d’acquérir une véritable autonomie de décision et d’organisation, de s’intégrer dans un réseau de professionnels, interne ou externe à l’entreprise, pour permettre aux étudiants de trouver immédiatement un poste à la sortie de leur diplôme. Il est également l’occasion d’approfondir la culture opérationnelle de l’aménagement et de l’urbanisme.
  • Durée : 6 mois
  • Période : seconde année du master 2.
  • Exemples de stages : Préparer un cahier des charges d’une ZAC (SEM), suivi de la conduite de projet en lien avec les élus et le maître d’œuvre (collectivités, SEM), élaboration et suivi des missions d’information et de concertation avec les usagers (collectivités), suivi de chantiers, rédaction des compte-rendu (promoteurs), assistance à la conception du projet, diagnostic, définition du projet (SEM, collectivités), définition du cahier des charges de programmation d’un éco-quartier (promoteur coopératif), accompagnement de démarche de diagnostics techniques et sociologiques sur des quartiers urbains (bureau d’étude).

>> Plaquette de présentation

 

 

Partager l'article :

    Commentaires fermés