L’ouvrage « Ruralities/Ruralcities » vient de paraître !

PUBLICATIONS  RURALITIES/RURALCITIES Sous la Direction de Flore Bringand

 

  recto-SiteiaurAu début de l’année 2014, le Pays de Rennes a lancé auprès de l’ENSAB, un appel à idées intitulé « Ruralcities/Ruralities » sur le thème du développement des communes rurales sous influence d’une agglomération.

« Les réflexions menées dans le cadre de l’atelier de projet DATTA (De l’Architecture au Territoire, du Territoire à l’Architecture), atelier qui réunit des étudiants en architecture de quatrième année (master 1) de l’ENSAB et des étudiants en urbanisme du master MOUI (Maîtrise d’Ouvrage Urbaine et Immobilière de l’Université Rennes 2, ont cherché à répondre à la double problématique de la croissance forte des communes rurales du Pays de Rennes et de la quête d’une « ruralité contemporaine ».

La démarche pédagogique et les travaux des ouvrages « Ruralcities » et « Trilogie vertueuse » ont été sélectionnés par le Pavillon Français à la Biennale de Venise 2016.

Vivre à la campagne et travailler en ville est un idéal de vie bien connu. La nouveauté réside dans la radicalisation du phénomène spatial et sociétal qui repousse, au-delà des agglomérations urbaines, au-delà des communes périphériques, dans les communes rurales, les incidences de l’étalement urbain et du mitage.

Le coût du foncier mais aussi le goût de la nature entrainent une population toujours plus nombreuse (dont les jeunes familles) à s’installer toujours plus loin des villes, dans des communes rurales sous influence d’un cœur de métropole pourvoyeur d’emplois, d’équipements et de services.

Pour répondre à la double problématique de la croissance forte des communes rurales du Pays de Rennes et de la quête d’une préservation de « l’identité rurale », l’atelier de projet « DATTA » de l’ENSAB 2013/2014, réinterprète le modèle de la « Ville archipel » et le principe de compacité à partir d’une exploration prospective de l’évolution des territoires ruraux et d’un nouvel équilibre entre développement agricole et expansion urbaine à l’horizon 2070.

10 projets conçus en équipe mixte d’étudiants architectes de 4 ème année de l’ENSAB et d’étudiants urbanistes de l’Université Rennes 2 tentent de répondre à cette question en renouvellant la notion de « ruralité » qui s’appuie désormais sur la double exigence de la « durabilité » du développement urbain et architectural et d’une « sociabilité contemporaine » nouvelle qui interroge les schémas spatiaux et temporels du mode de vie multipolaire, rural et métropolitain. »

>> Le livret Ruralities/Ruralcities est consultable en ligne

>> Article sur le site du Pays de Rennes

 

> Flore Bringand est architecte urbaniste. Elle a enseigné le projet d’architecture et de territoire durant 6 ans à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne (ENSAB) Elle enseigne actuellement au sein de l’atelier de projet du Master « Aménagement et urbanisme » de l’Université Paris Ouest-Nanterre La Défense et de l’ENSA Paris Val-de-Seine. Elle a aussi enseigné à l’Institut français d’urbanisme à Marne-La-Vallée (IFU). Au sein de l’agence Quintet qu’elle codirige, elle mène également des travaux de recherche appliquée sur les zones d’activités. Elle est lauréate du Palmarès des jeunes urbanistes 2007.

 

Logo partenaires Ruralcities

 

 

 

 

Partager l'article :

    Commentaires fermés